À temps pour Noël : commandez à présent

Shop

IDÉES

À PROPOS

4 astuces pour mettre en lumière sa salle à manger

La salle à manger est le lieu par excellence pour recevoir les amis, la famille et partager un bon repas autour de la table. Pièce centrale de convivialité et de partage, la salle à manger donne le ton à l'atmosphère. Lors de l’aménagement de cette pièce, on a tendance à se focaliser principalement sur la table et sa présentation, et ainsi négliger d’autres éléments essentiels de la décoration, telle que la lumière. C'est pourtant l'élément clé pour une ambiance conviviale et chaleureuse. Selon son intensité, sa couleur, et même l'angle du faisceau lumineux, elle influence notre perception et interaction avec notre environnement quotidien. Olafur Eliasson, artiste et architecte contemporain (dont les œuvres explorent l'influence que la lumière et les couleurs peuvent avoir sur la perception de soi et l'environnement) illustre parfaitement ce propos en ces mots : « la lumière a un impact fonctionnel et esthétique évident sur nos vies ».

@hegeinfrance

@styledbydani85

L'illumination : point de départ

Avant de foncer acheter un luminaire, il est essentiel de déterminer la superficie et forme de votre salle à manger. Les salles à manger, généralement, ont un format atypique plutôt en longueur, en accord avec les proportions d’une table à manger. Dû à cet agencement spécifique, il est souvent recommandé d’avoir un éclairage principal que l’on accorde avec d’autres sources de lumière. La règle de base prévoit l’agencement de trois sources de lumière différentes : un éclairage général, un éclairage d’accentuation et un éclairage d’ambiance. Maintenant que vous connaissez les rudiments pour l’éclairage d’une salle à manger, munissez vous d’un mètre, d’un crayon et d’un papier. Après avoir mesuré, il est temps de revoir vos connaissances en mathématiques. Le luminaire principal ne doit pas dépasser 1/12 de la longueur de la pièce. Si il est placé au dessus d'une table : le luminaire ne doit pas dépasser 1/3 de la largeur de la table. Si vous souhaitez installer un lustre ou des suspensions, il faudra également veiller à ce que ces derniers se trouvent au moins 75 cm au-dessus de celle-ci. Pour une lumière douce et harmonieuse il vaut mieux privilégier des nuances chaleureuses, comme le blanc chaud, avec des ampoules de 60 et 75 W. Notre dernière astuce est d’investir dans un interrupteur à variateur d’intensité. Vous pourrez ainsi adapter la lumière de votre pièce à vos activités et ainsi changer d’ambiance selon vos envies.

La table sous les projecteurs

Comme nous vous l’avons expliqué ci-dessus, la table est l’élément central de la pièce. Que ce soit pour recevoir des amis, boire un verre entre collègues, partager un repas copieux en famille ou même aider ses enfants pour les devoirs, la table à manger est un meuble convivial revêtant différents usages. La lumière vient donc jouer un rôle important pour mettre en scène cet élément avec élégance et harmonie. Pour cela, optez pour un luminaire accroché au plafond, en accord avec les dimensions de votre table. Pour une table carrée ou rectangulaire, nous vous suggérons une longue suspension fine ou une série de suspensions. Ce type d’éclairage soulignera avec élégance les caractéristiques de la table, offrant une lumière diffuse. Au contraire, pour une table ronde, l’éclairage doit être central et proportionné à la surface de celle-ci. Un plafonnier ou luminaire circulaire répondra parfaitement à cet effet. Une autre alternative plutôt originale, consiste en l’agencement d’une petite série de suspension (en grappe ou de manière aléatoire).

Multplier les éclats

La juxtaposition et l’accumulation de différentes sources lumineuses sont la clé pour une atmosphère fonctionnelle chaleureuse à souhait. Le choix du type de lampe dépend de plusieurs facteurs : de votre esthétique personnelle, mais surtout de la fonction que chaque lampe doit remplir. Si vous devez aider vos enfants à faire leur devoir, une lampe puissante et claire sera nécessaire : un lampadaire ou plafonnier correspondra parfaitement à vos besoins. Au contraire, si vous souhaitez dévorer un livre en toute tranquillité, une lampe d’appoint sera plus que parfaite à cet effet. Enfin, si vous souhaitez créer une ambiance mystérieuse et romantique, les appliques murales sont vos amies. Elles mettront en avant la beauté de votre mur. Quel que soit votre choix, nous vous conseillons d’installer au minimum trois types d’éclairage (et plus, si votre surface le permet).

Nuancer la lumière

La décoration peut souvent se résumer à la mise en scène de mots-clés : moderne, contemporaine, design, vintage, ou encore sobre. C’est à vous de choisir un univers dans lequel vous vous sentez à l’aise. Tout d’abord, il faudra définir un style, une sorte de fil rouge que vous voulez suivre pour mieux accorder vos lampes. Si vous aimez l’esprit minimaliste, optez pour une ligne de lampe qui se marie grâce à des matériaux bruts (tels que le bois, le lin ou le rotin) et des couleurs neutres. Cela ne veut pas pour autant dire que vous devez acheter la même lampe en plusieurs exemplaires, n’hésitez surtout pas à alterner entre lampadaires, lampe à pieds ou suspendues et lampe d’appoint. Enfin, au contraire, si vous souhaitez être originaux et casser l’ambiance un peu terne de votre pièce, vous pouvez également choisir des styles de lumière tout à fait différents en optant pour des couleurs chaleureuses, et matériaux aux tempérament forts : velours, métal et couleurs fluos correspondront à votre demande. Bien que surprenant, ce choix permet de diviser la pièce en plusieurs espaces et ainsi créer différentes atmosphères. Ayez tout de même la main légère et pensez à suivre votre fil rouge pour ne pas surcharger la pièce et rendre sa fonction confuse.