Shop

IDÉES

À PROPOS

Comment choisir et mesurer ses rideaux

Le coucher de soleil est vendu séparément, mais de beaux rideaux peuvent faire de votre fenêtre une œuvre d’art, quelle que soit la vue qu’ils bordent. Et si vous en avez assez des modèles plan-plan, ils sont imparables pour ajouter des motifs et des textures à votre pièce. Déterminer la taille et la longueur parfaites est plus important que vous ne le pensez, cela se joue au centimètre près. Alors préparez votre échelle (pour plus tard) et lisez donc.


Étape 1 : Sens de la mesure

Votre escabeau est stable comme il faut ? Le mètre ruban est à portée de main ? À vous de jouer. Voici comment obtenir les dimensions qui comptent. D’abord, mesurez votre tringle (préalablement fixée au mur), et multipliez-la par deux pour déterminer la largeur idéale de vos rideaux. Pour éviter les intervalles, ajouter 2,5 cm supplémentaires pour que vos rideaux se chevauchent lorsqu’ils se rejoignent au milieu. Et voilà, bye-bye les voisins curieux et la lumière du matin qui vous réveille trop tôt.

Étape 2 : Tomber à pic

Ensuite, décidez la longueur que vous préférez pour vos rideaux – c’est ce qu’on appelle le tombé. Ajoutez quelques centimètres en plus est essentiel pour un rendu plus élégant. Un tombé au ras de la fenêtre à un petit look très contemporain – visez 1 cm au-dessus du rebord pour limiter l’usure des ourlets. Pour bloquer la lumière et les courants d’air, misez sur une longueur 15 cm en-dessous. Nous recommandons cette configuration pour les pièces comme la chambre. Le tombé au ras du sol est le plus saisissant, surtout si vous optez pour des créations en velours sublime telles que Julius. Dans ce cas, laissez un centimètre de marge pour éviter l’effet tire-bouchon et les froissements.

Étape 3 : Bonne longueur

Vous devrez prendre la mesure de la tringle au tombé que vous avez choisi. Vous aurez sans doute besoin d’un(e) assistant(e) pour tenir le mètre bien en place. Assurez-vous de partir du sommet de la tringle – cela prendra en compte la partie de tissu dépassant au-dessus des œillets ou attaches.

Étape 4 : Power trio

La précision est de mise, plutôt trois fois qu’une. car une fois les rideaux commandés et/ou ajustés, plus de retour en arrière possible. Notre méthode infaillible ? Répéter l’étape 3, 3 fois. Mesurez depuis le haut de la tringle jusqu’au point de tombé choisi en vous déplaçant le long de la fenêtre. Pas d’équations complexes, ici – fiez-vous seulement à la plus courte des 3 mesures pour obtenir le rendu parfait.

Étape 5 : Bien pendu

Le moment tant attendu. Pliez vos rideaux en accordéon en superposant tous les œillets ou attaches les uns sur les autres. Faites glisser le tout sur la tringle et ajustez de façon bien équilibrée de part et d’autre des fenêtres. Il ne vous reste plus qu’à vous asseoir, le spectacle va commencer.

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter

Vous risquez d’aimer...

Comment désencombrer votre salon

Comme si de rien (ces journées paresseuses) n’était

En savoir plus

4 idées reçues à oublier avant de repeindre vos murs

Vous allez être surpris

En savoir plus