Shop

IDÉES

À PROPOS

Quand une location devient une maison de famille

Quand une location devient une maison de famille

Louez comme vous êtes | Pati Robins

Les locations ne sont pas forcément ces logements qu’on quitte pour un autre toutes les quelques années (ou pire, mois). Pour certains, un accommodement temporaire peut se muer en demeure pérenne. Dans le cadre de notre série Louez comme vous êtes, qui rend hommage aux locataires ingénieux, nous rendons visite à Pati Robins à Cardiff pour voir comment elle a aménagé sa maison mitoyenne pour le plus grand bonheur de sa famille. 


Nom
: Pati Robins

Age : 34 ans

Travail : S’occupe à plein temps de son mari, photographe.

Histoire locative : Locataire en Pologne, son pays natal.


Vit avec
: Son mari Colin, sa fille Olivia et ses deux chiens.

: Cardiff, pays de Galles.

Configuraton : Maison mitoyenne avec deux chambres.

Instagram : @patirobins


Pourquoi avoir décidé de louer ?

« Nous ne sommes pas encore en mesure financièrement d’acheter une maison, en plus, nous sommes heureux de vivre ici. C’est calme, un peu à l’écart du centre-ville, ce qui est bien pour mon mari, Colin. Il est atteint de handicap physique et de troubles psychologiques directement liés à sa précédente carrière dans l’armée. »


Quels sont les avantages de la location ?

« On entend dire que louer n’est pas aussi sécurisant que posséder sa maison, mais la vie peut être bien imprévisible. Nous n’avons pas à nous soucier de la réparation d’un incident de toiture ou d’une panne de chauffe-eau. Devenir propriétaire n’est pas dans nos plans immédiats puisque nous n’en avons pas les moyens, et l’idée de quitter cette maison pour tout recommencer me rend triste. »


Et les aspects négatifs ?

« Cette idée que la maison dans laquelle vous vivez n’est pas vraiment la vôtre – bien que cela ne m’ait jamais empêché de la personnaliser. Mais bien sûr, tous les propriétaires ne voient pas cela d’un bon œil. »


Votre propriétaire est-il plutôt conciliant ?

« Notre propriétaire est vraiment adorable et compréhensif. Il s’est assuré que la maison était adaptée aux besoins de mon mari. Je ne sais pas s’il me suit sur Instagram, mais il n’a pas de souci à se faire, car je suis très respectueuse. Je lui demande toujours son autorisation avant de faire le moindre changement. »

"Je n’aurais jamais imaginé louer la même maison pendant 13 ans. C’était supposé être une solution temporaire, mais la vie vous réserve quelques surprises, alors nos rêves ont évolué. Il y a beaucoup de nous dans cet endroit et c’est pourquoi je l’aime tant."


Comment avez-vous aménagé votre maison pour plus d’accessibilité ?

« J’ai fait en sorte qu’il y ait assez de place au sol pour le passage du fauteuil roulant. C’est la raison pour laquelle tous nos meubles ont l’air de travers ! J’en ai fabriqué certains moi-même. Comme la table de la salle à manger et celle du jardin, afin qu’elles soient assez hautes pour qu’un fauteuil roulant puisse se glisser dessous. Je cache les détails moches – les mécanismes du lit médicalisé par exemple, dissimulé sous des coussins et des plaids – pour mieux les oublier. »


Des problèmes d’espace et de rangement ? 

« La maison a une superficie totale de 59 m2, et c’est parfois un peu juste ! Mais nous aimons notre petite bicoque bricolée comme elle est. Même si l’extérieur semble assez maximaliste, une fois à l’intérieur nous sommes plus mesurés. Nous n’achetons pas beaucoup de vêtements et n’hésitons pas à remplacer nos affaires. Nous achetons seulement ce qui nous plaît vraiment et qui comptera pour nous dans la durée. »

Les astuces de Pati pour #LOUERCOMMEVOUSETES

Des œuvres pour rendre vos murs plus intéressants

« Si vous voulez des murs sombres mais n’avez pas l’autorisation de peindre, demandez à votre propriétaire si vous pouvez utiliser du papier peint amovible. Si c’est toujours non, optez pour des accessoires. Réalisez vos propres œuvres abstraites et décorez vos murs avec. Nous utilisons ces tableaux pour détourner l’attention des éléments déplaisants tels que la peinture texturée ou les équipements spécialisés de mon mari. » 

Le bricolage est votre ami

« YouTube est une source inépuisable de tutos sur l’utilisation des outils électriques. J’avais très peur de m’en servir, mais je suis contente d’avoir osé. Ne vous découragez pas si vous faites des erreurs, c’est inévitable, tirez-en les leçons. Les désastres DIY m’arrivent encore ! Parfois une petite retouche ou un changement de finition est tout ce dont vous avez besoin. »

Camouflez les horreurs

« Les personnes handicapées ne veulent pas vivre dans un environnement hospitalier. Mon mari et moi pensons que les équipements – en particulier les moins onéreux – sont hideux, mais il n’y a pas d’autre choix. Le monte-escalier était couleur crème mais je l’ai repeint en noir et les murs de la cage d’escalier sont peu à peu devenus plus sombres, ce nuancier apaise mon mari.  

Trouvez les perles rares prend du temps

« Visualisez l’espace tel que vous le souhaitez, et prenez votre temps. J’ai tout fait petit à petit, alors pendant des années aucune pièce n’était entièrement finie. Décorez pour vous et pas pour faire plaisir aux autres. Tout ce qui compte, c’est que vous et votre famille aimiez l’endroit où vous vivez. » 

Auteur de l'article: Natalie Wall
Photographe: Veerle Evens

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à notre newsletter

Vous risquez d’aimer...

Comment cette locataire a personnalisé son appartement dans les règles de l’art

Louez comme vous êtes : l’appartement de Jes Toole à Manchester

En savoir plus

Cette locataire vit pleinement son rêve Art déco

Louez comme vous êtes : dans l’appartement classé de Zeena Shah

En savoir plus