Shop

IDÉES

À PROPOS

Des idées de tapis originales pour un salon tendance

La décoration d’un salon est essentielle. Pièce de vie de votre maison, le salon et la manière dont vous l’agencez disent beaucoup de votre personnalité. Alors comment transformer votre séjour en une pièce de caractère incontournable ? Le tapis. Il a plus d’un tour dans son sac grâce à ses différents rôles et ses différentes formes. Il permet d’embellir et d’habiller une pièce, grande ou petite, en toute élégance, et apporte une note de confort et de douceur. Le tapis peut aussi diviser l’espace de manière pratique et subtile et ainsi mettre en valeur votre ameublement. Il a non seulement le don de donner du caractère à votre pièce, mais permet aussi d’atténuer certains problèmes récurrents de certaines pièces à vivre. Par exemple, si votre sol est couvert par une surface froide telle que du linoléum, de la pierre ou des carreaux en céramique, les tapis réchaufferont vos petits petons tout en confort. Ils ont aussi l’avantage d’être insonorisants, en diminuant l'écho et le bruit entre votre habitat et le plafond de vos voisins. Il est vrai que ce sont des objets précieux qui exigent tout notre soin et notre attention. Il existe tellement de modèles sur le marché, à nous faire marcher sur la tête. À poils longs, ou faciles à nettoyer, il y en a forcément un qui conviendra à vos exigences. Dans cet article, nous vous dévoilerons les nombreuses possibilités qu’un tapis offre et nous vous aiderons à trouver ‘le bon’ pour votre salon. Celui qui prendra le juste espace et dont l'entretien sera adapté à votre foyer : en fonction de vos contraintes, de vos goûts, de votre mode de vie.

@stephanie_jervis

@eeftoonders

Le compas dans l'oeil

En matière de design intérieur, il faut toujours baser ses décisions en fonction des dimensions environnantes pour s’assurer que la décoration soit harmonieuse et proportionnelle. En règle générale, votre nouveau tapis ne doit jamais dépasser le quart de la surface de la pièce où il aura élu domicile. Néanmoins, pas besoin de s’arracher les cheveux à mesurer chaque recoin de son espace et faire des calculs interminables. Cette étape peut se réaliser à l’œil nu. Chaque salon a sa propre forme. Certains sont carrés, d’autres rectangulaires et d’autres ont une forme singulière. Dans certains cas, la règle définie précédemment ne s’applique pas. Il est donc nécessaire d’observer et de comprendre l’agencement de votre espace pour éviter un manque de cohésion. Un mauvais choix dans les dimensions de votre tapis et il pourrait y avoir une disharmonie visuelle. Et ainsi créer une sensation d'oppression assez inconfortable. Par conséquent, si vous souhaitez préserver l’équilibre, le tapis doit respecter les proportions de votre pièce. Pour mieux illustrer nos propos, voici un petit exercice mental : visualisez dans votre esprit à quoi ressemblerait une pièce étroite avec un très grand tapis. Étrange, non ? Maintenant que vous êtes expert en proportions, il est temps de réfléchir à la fonction que doit remplir cet objet. Votre tapis est-il juste esthétique ou doit-il délimiter un espace, souligner un meuble, ou même créer un contraste ? Notre dernier conseil en termes de dimensions : si vous souhaitez placer le tapis sous un fauteuil ou un canapé, assurez-vous qu'il soit légèrement plus grand que celui-ci. 

Savoir où mettre les pieds

La question qui se pose maintenant : quel type de tapis prendre et comment le placer de manière adéquate et tendance afin d’apporter du caractère à votre salon ? Vaut-il mieux le placer devant ou sous le canapé ou à côté de votre fauteuil ? Positionner son tapis peut totalement changer la manière dont nous percevons l’espace, c’est pourquoi il s’agit d’un exercice d’équilibriste et de finesse. Il faut tout d’abord penser aux fonctions que ce tapis doit remplir. Le choix de cet accessoire dépend de l’utilisation que l’on souhaite en faire. Si vous vivez dans un joli studio ou appartement open space - sans parois ni murs, il est plus judicieux de placer un grand tapis en l’imaginant comme un moyen pour délimiter votre séjour. En effet, définir les différentes fonctions d’un open space est particulièrement compliqué. Dans ce cas, placer le tapis en fonction du mobilier (et de son usage) permet de suggérer des zones invisibles et de diviser l’espace en différentes pièces sans pour autant avoir besoin d’ériger un mur. Pratique et économique, cet accessoire devient alors un élément principal pour créer un coin intime, et renforcer l’identité de votre pièce à vivre. Si l’on dispose d’un logement avec parois ou murs, le tapis peut revêtir une fonction plus distincte. Il peut être utilisé pour mettre en valeur un meuble ou accessoire en particulier. Par exemple, si votre canapé vous semble terne ou neutre, cet élément contribuera à sublimer son charme en lui donnant un nouveau regard et en affirmant l'importance de sa fonction. 

D’une vie à une autre

Attelons-nous à présent à choisir le tapis idéal pour votre salon. Tout dépend de son utilisation et de vos contraintes. Le salon est l'endroit le plus approprié pour placer un tapis, pour autant, il peut se salir facilement. Pour ceux qui, comme nous, aimeraient bien ne pas avoir à faire le ménage tous les jours, nous vous recommandons ces quelques astuces. Premièrement, évitez de le placer dans un espace exposé au passage. Par exemple, vous pouvez très bien installer votre tapis sous votre table basse, cela mettra en valeur votre table et soulignera son aspect central. Deuxièmement, nous vous recommandons d’opter pour un tapis à poils courts, et si possible avec un revêtement imperméabilisant : ils se lavent en un claquement de doigts. Les tapis en jutes et PET recyclés sont vos alliés. Le tapis idéal est un tapis qui s’adapte à votre mode de vie et votre quotidien. Pour les personnes frileuses, les couples avec enfants ou tout simplement pour ceux qui souhaitent réduire leur frais d’électricité, nous vous conseillons de privilégier des tapis épais ou à longs poils. Si vous êtes plutôt pratique et rationnel, optez pour un tapis plat et peu épais avec des trames bien serrées pour éviter que les pieds de votre mobilier s'y coincent. Enfin, le tapis peut aussi être un élément de connexion, créant un dialogue entre les différents meubles de votre salon. Plus qu’un simple support pour sublimer, le tapis est donc aussi un élément de cohésion qui permet de regrouper différents mobiliers et leur donner une nouvelle identité tout en respectant l’univers de votre pièce.

Terrain de jeu : couleurs et motifs

Il est temps de passer à l’aspect qui nous passionne le plus : l'esthétique du tapis. Nous entendons par cela, la couleur, la texture, les matières et la forme. C’est le moment pour faire parler sa personnalité sans faire de faux pas. Quel tapis choisir pour un canapé gris ? Le gris, étant un ton neutre, il peut être associé à presque tout. En choisissant des couleurs intenses, vous donnerez du peps à votre pièce en toute simplicité et mettrez en valeur votre meuble. Les tapis à motifs abstraits ou imaginatifs attirent la lumière et le regard. Ceux avec des couleurs plus foncées ont tendance à contraster avec l'environnement et donc à donner plus de corps aux objets placés à proximité. Quelle que soit votre intention, il est important de trouver le juste équilibre entre la couleur du tapis et le reste de la pièce. Dans un salon scandinave, optez pour un tapis plus foncé, surtout si vous avez des murs blancs ou beiges. Concernant le matériau, plusieurs options s’offrent à vous et doivent être évaluées selon votre goût ; les matières du mobilier avoisinant et l’environnement. Les tapis laineux conviennent davantage à la chambre, endroit intime et chaleureux par excellence. En revanche, le coton tissé est un choix avisé pour habiller une table basse. Pour la forme, si vous souhaitez mettre en valeur un objet à travers votre tapis, une forme ronde ou circulaire sera plus appropriée. Elle sublimera la plasticité d'une chaise ou d'un fauteuil en englobant délicatement son volume. Si vous cherchez à créer du contraste entre le tapis et l'objet au-dessus : jouez donc avec les formes. Peut-être qu'une table basse arrondie sera plus intéressante si elle est apposée sur un tapis rectangulaire. Dans les deux cas, ayez la main légère sur l’épaisseur pour ne pas surcharger l’espace et créer un déséquilibre. Si vous aimez les tapis aux silhouettes non conventionnelles, laissez-leur de l'espace. Assurez-vous qu'ils puissent se déployer et montrer tous leurs angles, courbes et singularités.