Shop

IDÉES

DESIGN

Le minimalisme a une âme dans cet appartement parisien

Le minimalisme a une âme dans cet appartement parisien

Au cœur d’un imposant immeuble haussmannien du 10ème arrondissement de Paris se cache un bijou de minimalisme. C’est l’appartement de Hélène Pinaud et Julien Schwartzmann, duo d’architectes plus connu sous le nom studio Heju. Nous avons discuté avec eux de leur définition du minimalisme et de la capacité à révéler la beauté d’un lieu en s’appuyant sur « les plus simples des détails. »

Ce lumineux trois pièces sur deux niveaux est un espace de vie et de travail qui s’adapte parfaitement à leurs besoins. « On se sent vraiment bien ici, confirme Julien. On apprécie le plan atypique, sans couloir et avec des pièces de bonnes tailles, facilement modulables. »

Quel est donc le secret pour réaliser un intérieur épuré et fonctionnel qui pourtant, déborde de personnalité ? Nous avons passé la journée avec le couple (et son chat, Lupin) pour évoquer les joies et les défis de faire plus avec moins, mais aussi de la manière dont il parvient à injecter son esthétique singulière dans chacun de ses projets.

Nouveaux horizons

Leur style a beau être minimal, il n’est en pas moins iconique. « C’est toujours gratifiant de s’entendre dire, “je savais que c’était vous.” C’est quelque chose que nous recherchons, confie Hélène. Mais notre langage formel et les couleurs que nous utilisons évoluent au gré des projets très variés sur lesquels nous travaillons. Tout dépend de l’espace, des tendances et des goûts spécifiques de nos clients. »

L’instinct décisif

La clé pour peaufiner ce look minimaliste ? Des détails qui font la différence. « Entourez-vous d’objets qui représentent quelque chose pour vous ; de pièces dont vous ne risquez pas de vous lasser. Par exemple, nous avons gardé le bouquet de notre mariage. Mais avant tout, amusez-vous et faites-vous confiance. Si vous avez un vrai coup de cœur pour un objet, pourquoi tergiverser ? »

Carte blanche
« Le blanc est la base de tous nos projets – il fonctionne dans tous les contextes et se marie parfaitement aux bois clairs et aux autres matériaux naturels », explique Julien. Mais être un minimaliste endurci ne veut pas forcément dire strict régime monochrome. « Rehaussez-le de subtiles touches de couleur pour créer une continuité entre les différentes pièces. »

Ces petits riens...

Ajouter du caractère à votre location, impossible mission ? Détrompez-vous. « C’est parfois difficile de se sentir pleinement chez soi quand on ne peut pas investir dans des grands travaux, admet Julien. Mais on peut faire des merveilles avec un bon coup de peinture et des accessoires choisis avec soin. » (Pour plus d’astuces sur le sujet, Jes Toole est là).

Budget serré, idées libérées

Trouver des solutions design ingénieuses et peu coûteuses fait partie de l’ADN du duo. « Notre conseil ? Achetez vos grands meubles, comme le canapé ou la table basse, et essayez de fabriquer le reste vous-mêmes. Le résultat ? Un intérieur qui vous ressemble et dans lequel vous vous sentez à l’aise, sans vous ruiner. »

Une approche responsable
Consommer moins, mais mieux, voilà un principe que nous devrions tous adopter. Et dont Julien confirme l’importance dans la démarche de Heju. « Cette idée guide notre notre façon de travailler. Garder seulement l’essentiel et l’inspirant est également une belle manière de façonner l’espace dont vous rêvez. »

Bien ordonné

Un petit cadre de vie peut être contraignant, mais pas si vous êtes exigeant avec les éléments que vous y invitez. « Mieux vaut éviter de surcharger votre espace, explique Hélène. Choisissez des modèles avec une emprise au sol réduite – à l’image du lampadaire Skasen – et triez vos affaires régulièrement. Videz vos placards pour ne conserver que ce dont vous avez vraiment besoin. Recyclez ou vendez le reste. »

La part des choses

Quand vous travaillez à la maison, préserver une atmosphère zen n’est pas évident. Des dossiers qui s’accumulent dangereusement ? Hélène et Julien ont la parade. « C’est compliqué de déconnecter car il est tentant de parler boulot en permanence. C’est pourquoi nous avons une pièce dédiée à Heju. Les soirs et les week-ends, nous fermons la porte pour séparer mentalement notre activité de notre vie personnelle. »

De la cohérence

Quel que soit votre style, pas de déco réussie sans harmonie. « Il faut penser l‘espace dans sa globalité et s’assurer que chaque pièce complète la précédente, conseille Julien. Comment ? En gardant un fil conducteur entre les différentes zones grâce à une nuance colorée ou un même type de matériau qui permettent aussi de souligner leurs caractéristiques ou leurs fonctions. »

Rester curieux

Comment reste-t-on à la page ? « Les réseaux sociaux, les magazines de déco et les voyages. On est capables de traverser une ville et de prendre un train pour aller voir un détail d’architecture », avoue Hélène. Mais d’autres inspirations sont plus voisines. « À Paris, il est facile de rencontrer des personnes dont on se sent proche et qui sont ouvertes aux collaborations. » Vivement la suite.

En quête d’une maison aussi inspirante ? Besoin d'un coup de main ? Jetez un œil à notre service de décoration d'intérieur en ligne.

Auteur de l'article: Rémi Parson
Photographe: Bertrand Fompeyrine | Direction artistique: Laura Cumming

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter

This is a required field

Please enter a valid email address. For example johndoe@domain.com.

Vous risquez d’aimer...

Making of : les secrets d’un espace de travail inspirant

En compagnie de quatre lauréats de TalentLAB

En savoir plus

Un jour dans la vie (bien remplie) de la productrice Wana Limar

Sur la créativité, Kanye West et le style intemporel

En savoir plus