Shop

IDÉES

À PROPOS

Les Cotswolds rencontrent Marrakech à Amsterdam

Les Cotswolds rencontrent Marrakech à Amsterdam

Productrice free-lance, Maartje Diepstraten est le génie créatif qui se cache derrière le site lifestyle néerlandais Barts Boekje. Écrire et voyager sont ses deux grandes passions. Cependant, son cœur et sa maison restent à Amsterdam, auprès de son mari Dirk et de son carlin Willem. « Habiter et s’approprier les lieux avant de commencer à faire des achats », c’est la devise qu’elle a scrupuleusement respectée quand elle a emménagé dans son appartement. Le résultat ? Un intérieur surprenant à l’image de cette globe-trotteuse au goût atypique.

Mélange des genres

« Je trouve l’inspiration lors de mes voyages. J’adore New York. J’y ai découvert les hôtels les plus incroyables. J’aimerais pouvoir faire un copier-coller des designs que je repère, dans mon appartement. En général, les gérants d’hôtels se surpassent avec les halls d’entrée. Je pense que ce sont les meilleurs endroits pour dénicher de superbes objets d’art ou design. Au rez-de-chaussée, j’ai essayé de recréer cet esprit hôtel de luxe. À l’étage, c’est plutôt un mélange entre Marrakech et les Cotswolds. J’aime cette atmosphère de pub anglais. »

Système D

« Une cuisine classique n’était pas faite pour moi. J’ai donc moi-même créé un élément de cuisine en associant deux buffets Stow. C’est parfait car je ne disposais que de ce petit coin pour ranger et créer un espace de travail également. J’ai ajouté des planches à découper sur le dessus afin de constituer un plan de travail. Les tiroirs sont grands. Je n’ai toujours pas réussi à les remplir. Le doré des couverts Nelius se marie très bien avec le laiton des buffets. J’adore le rendu. »

Un air de campagne

« Au tout début, j’avais en tête un mur bleu foncé associé à un canapé vert ; un petit modèle, car nous n’avons pas beaucoup d’espace à l’étage. J’ai découvert cette association de couleurs lors d’un séjour dans les Cotswolds. J’avais juste besoin du canapé Scott en velours vert gazon pour que cela fonctionne. Le reste de la décoration avait été construite autour de cette idée. »

Partie de Tetris

« L’appartement était en très mauvais état lorsque je l’ai acheté. Les murs et le plafond avaient été fabriqués avec de la paille et des lattes de bois. Tout avait été peint en couleurs primaires, et il y avait de toutes petites portes donnant sur des pièces minuscules un peu bizarres. » Maartje a donc redessiné la disposition de l’appartement : « Nous avons tout détruit avant de nous attaquer à nos premiers souhaits. Dirk désirait une baignoire et de l’espace, moi, je voulais de la lumière et une cuisine ouverte sur le salon avec une terrasse. Pour avoir une belle luminosité, nous avons dû casser tous les murs et nous avons déplacé la cuisine à l’étage où il y avait la terrasse. Le puzzle était résolu. »

Rooftop à la maison

« Nous avons une terrasse sur notre toit avec une superbe vue sur la ville. Et le meilleur dans tout ça, c’est que nous pouvons passer directement de la cuisine à la terrasse. Je pense qu’il n’est pas nécessaire de vous expliquer pourquoi elle est notre spot favori. »

Les jolies (petites) choses

« Je souhaite que mes goûts sortent de l’ordinaire. Je ne veux pas d’un énième intérieur nordique ou hipster, mais de quelque chose sur lequel je peux laisser mon empreinte par l’usage de la couleur, par les accessoires comme les planches à découper, par les plaids et les vases que vous trouverez d’ailleurs parsemés dans toute la maison. »

Clichés déco

« Si je tombe sur une idée déco sympa durant un voyage, je la prends en photo même si je me souviens toujours des choses qui me marquent. Puis de retour à la maison, je recherche quelque chose de similaire, car je n’achète pas d’objets à l’étranger. Ma valise ne tiendrait pas le coup. »

Jardin privé

« Nous vivons dans un appartement ouvert mais cela ne signifie pas que nous manquons d’intimité. Comme il y a deux étages, Dirk trouve parfois refuge à celui du dessus, et moi, je m’isole à celui du dessous. Sinon, c’est l’inverse. »

Voir la vie en rose

« Mon mari m’a laissé le champ libre pour la décoration de notre appartement. Je ne pense pas que nous ayons des goûts différents. Bon, j’avoue qu’un escalier couleur rose millennial n’aurait pas peut-être pas été son premier choix mais il aime beaucoup le résultat final. »

Trouver des compromis

« S’il n’aime vraiment pas quelque chose, il me le dit. Je dois un peu réfréner mes envies en matière de plaids et de tapis par exemple. De plus, il n’est pas fan des peintures abstraites. »

Open house

« La maison tout entière fait à peu près 90 m2. Elle est divisée en deux étages sans véritablement de pièces, à proprement parlé. Nous avons essayé d’ouvrir l’espace pour avoir plus de place. À l’étage, il y a une grande pièce à vivre ouverte sur la cuisine, elle-même ouverte sur la terrasse. En bas, le salon conduit à notre chambre, un peu comme une suite d’hôtel, et la salle de bain est également ouverte. »

En ruine

« Il faut déjà occuper les lieux avant d’acheter des choses pour la maison. Certes, c’est délicat mais c’est le meilleur conseil que je puisse donner. Lorsque nous avons emménagé, l’appartement était en ruine et toujours en travaux. Par chance, c’était l’été. Le froid n’a donc pas été un problème. Nous avions un lit et une télévision, que demander de plus ? »

Inspiration voyage

« Mes voyages ont inconsciemment influencé mon intérieur. Vous découvrez tellement de choses sur la route. Il est impossible d’y rester indifférent. Il est assez difficile de rapporter des objets à la maison, mais ces nouvelles inspirations se reflètent dans mes choix de couleurs. »

Créer ses rangements

« Dans un petit appartement, il important d’optimiser l’espace au maximum. Creusez une cavité dans mur, ajoutez des portes coulissantes, et le tour est joué : vous avez des placards encastrés. »

Pinterest n’est pas la seule voie

« Votre maison doit être votre guide, et non Pinterest. Tous ces clichés de choses qu’on ne peut pas s’offrir ou qui ne conviennent pas notre espace vont nous rendre dingues. Quand nous avons acheté l’appartement, les gens nous ont dit : "C’est super, vous pouvez faire ce que vous voulez avec maintenant." Mais en réalité, nous n’avions pas tant d’options que ça. Certaines choses sont tout simplement logiques. Par ailleurs, rien n’égale votre intuition. Ce que vous aimez, ou ce que vous avez vu lors de vos pérégrinations ou bien dans un magazine est beaucoup important qu’une collection de jolies photos sur internet. »

Le quartier

« Pendant cinq ans, nous avons vécu à tout juste 300 mètres d’ici, de l’autre côté du pont. Nous en avions marre de la location mais pas du quartier. Le quartier de Jordaan est la partie la plus cosy d’Amsterdam, la plus jolie et la plus fun, située près de la gare. Si un jour vous venez dans le coin, je partage les adresses les plus sympas du quartier sur mon site, Barts Boekje. »

Auteur de l'article: Wided Bouchrika
Photographe: Jordi Huisman

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter

Vous risquez d’aimer…

Aventure berlinoise : vivre dans un appartement en travaux

Une rénovation de grande ampleur

En savoir plus

« Old school » : habiter une ancienne école reconvertie

Jenny nous donne une jolie leçon de déco

En savoir plus