À temps pour Noël : commandez à présent

Livraison offerte dès maintenant

Shop

IDÉES

À PROPOS

Noir c’est noir : cette maison l’adopte du sol au plafond

Noir c’est noir : cette maison l’adopte du sol au plafond

La maison de Lulu située dans le quartier londonien de Islington est le reflet de sa vie de caméléon. Sa carrière l’a propulsée du monde de la mode, où elle travaillait chez Paul Smith, à la décoration d’intérieur, avec l’ouverture de son concept store, avant d’atterrir finalement dans l’aménagement et la création de jardins. Elle nous fait visiter sa maison aux murs sombres, à l’esprit graphique, remplie d’œuvres d’art qu’elle partage avec son mari Magnus, son fils Oscar et son chat Pearl. Ce n’est pas un hasard si le peintre Pierre Soulages qualifiait le noir de couleur-lumière. Chez Lulu , le noir en voit de toutes les couleurs.

 

L’art avant tout

« Notre maison est une vraie salle d’exposition. Lorsque j’avais ma boutique de décoration, j’étais entourée de créations si intéressantes et de designers si talentueux que je rapportais quasiment toutes les œuvres à la maison. Nous avons eu la chance de pouvoir fabriquer nous-mêmes la plupart de nos accessoires : couvertures, coussins, vaisselles peintes à la main et bougies. On retrouve les œuvres Marcus à chaque coin de la maison. »

Take it easy

« Selon moi, la grosse erreur que l’on puisse faire en matière de décoration d’intérieur, c’est de choisir quelque chose à contrecœur ou de trop accorder les styles. Prendre le temps est important. On peut toujours dépenser une grosse somme d’argent pour que ça aille plus vite. Mais le résultat ne vous ressemblera pas. En aménageant votre maison au fil du temps en ajoutant des objets petit à petit, en changeant leur disposition, vous créerez une maison à votre image, pleine vie. Tout n’a pas à être parfait. »

Faire soi-même

« Ma mère était décoratrice d’intérieur. Elle était toujours à la recherche de nouvelles techniques de peinture, restaurait des meubles et bougeait sans arrêt les choses de leur place. Elle était très manuelle. J’ai hérité de ce trait de caractère, faire les choses soi-même plutôt que d’attendre que les autres le fassent. »

Back to black

« J’ai testé tellement de peintures que j’ai détestées. Je voulais des murs au fini brillant. Je les ai donc vernis. J’ai expérimenté beaucoup de couleurs claires. Nous avons fini par adopter le noir, toujours avec une finition vernie. C’est une nuance tellement facile. »

Un bureau à la maison

« Mon bureau est un petit espace dans un coin de notre chambre d’amis. Il est meublé d’un bureau et d’une lampe achetés chez MADE. Mon bureau est ma pièce préférée. J’ai vu beaucoup de modèles trop encombrants. J’adore ses lignes élancées et épurées ainsi que le contraste entre le bois et le cuir. »

Transformation rapide

« Peindre est le moyen le plus simple de relooker votre intérieur. Cela a un effet immédiat. J’ai repeint mon nouveau bureau récemment en vert. C’est impressionnant de voir comment la peinture change totalement une pièce. »

Jungle intérieure

« Je pense que la tendance des plantes d’intérieur va continuer de grandir. Je jette toujours un coup d’œil sur le livre Les plantes dans votre décor de Terence Conran, publié dans les années 80. Les tendances sont cycliques et finissent toujours par revenir comme celle des plantes rampantes, des murs végétaux, du lierre grimpant ou des arbustes tel que le ficus. »

Coup de cœur

« Les carreaux de la cuisine ont été mon petit plaisir. Cela a été non seulement une entorse à notre budget serré mais également un projet chronophage si on prend en compte le temps qu’il a fallu à Marcus pour les poser sans en découper les bords. Je le remercie pour sa patience et ses talents de mathématicien. »

Le bon plan

« Notre meilleure affaire a été la penderie de la chambre. La structure principale est une armoire bon marché à laquelle nous avons ajouté des portantes coulissantes, que nous avons construites et recouvertes de papier peint par la suite. »

Coin de verdure

« J’adore mes meubles de jardin en bois. Ils apportent un peu de douceur et de personnalité à cette partie du jardin qui est assez austère. »

Le mot de la fin

« Mon but n’est pas d’oser pour oser. Je pense juste que si quelque chose ne fonctionne pas, vous devez tenter quelque chose de différent. Tous mes choix en matière de déco ont été assez faciles à prendre finalement car rien n’est irréversible. On peut revenir en arrière. »

Auteur de l'article: MADE.com
Photographe: Ben Anders

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter

Vous risquez d’aimer…

Vivre dans une tour de verre : visite d’un loft pas comme les autres

Un espace totalement ouvert requiert quelques astuces d'aménagement

En savoir plus

L’élégance extravagante : le luxe façon Edine Russel à Amsterdam

La Rédactrice en chef du Elle néerlandais nous invite dans sa maison

En savoir plus