Shop

IDÉES

À PROPOS

Découverte du quartier londonien de Barbican à l'architecture brutaliste avec le photographe Anton Rodriguez

Esthétique brutaliste sous l’objectif

Être un voisin curieux a pas mal réussi au photographe Anton Rodriguez qui vit au cœur du fameux quartier de Londres que l’on adore détester : Barbican. « Je me suis habitué à me balader le long des couloirs. Et si, par hasard, une porte s’ouvre : je jette toujours un petit coup d’œil à l’intérieur. Je me demande toujours à quoi ressemblent les autres appartements. » Aujourd’hui, il habite dans son troisième appartement dans ce quartier. Du mobilier rétro au design contemporain minimaliste, il a réussi à affiner son style. Le tout en continuant d’immortaliser les intérieurs des autres sur son blog et dans son livre, Barbican Residents. Il nous fait la visite…

 

Choisir les formes adaptées pour votre espace

« Nous avons eu quatre ou cinq tables basses en deux ans parce que nous n’arrivions pas à trouver la bonne forme : celle qui s'adapte parfaitement à cet appartement plutôt allongé et étroit. Nous avons essayé avec une table carrée, une longue, une en forme de rosace composée de plusieurs éléments... Mais c’est finalement la table ronde qui nous a séduit. On peut ainsi marcher dans la pièce sans se heurter à des coins pointus, et elle est assez grande pour s’imposer dans notre salon. La base en verre a de sublimes reflets grâce aux nuages qui défilent dehors. »

Trouver son style design

Less is more

« Un conseil : achetez seulement ce dont vous avez réellement besoin. Nous avons eu beaucoup de meubles que nous n’avons jamais utilisé. Un portemanteau, quelques étagères et du mobilier de rangement, pas la peine de surcharger votre espace. Misez sur des pièces compactes aux lignes épurées. »

Dénicheur d’idées

« La majorité des appartements de Barbican sont blancs. Il y a tellement de lumière naturelle que le fait de les peindre en blanc est un vrai plus pour garder un intérieur lumineux. L‘effet de contraste entre le minimalisme de l’aménagement et de la déco intérieure et l’architecture brutaliste façades des bâtiments est saisissant. »

Inspiration design

« Au quotidien, je trouve mon inspiration en ligne plutôt que dans les magazines de décoration d’intérieur. Je trouve des idées, tout simplement en regardant les appartements des autres ou sur HypeBeast. J’aime quand les gens font des interviews vidéo à la maison. Friends of Friends est aussi une autre source d’inspiration pour moi. »

Customiser le mobilier

« Si je veux quelque chose, je l’achète. Et si un jour je ne l’aime plus, je le revends. Aussi, n’ayez pas peur de transformer votre mobilier. Je m’amuse à raccourcir les pieds des tabourets ou à utiliser une étagère à l’envers. Mes placards sont pleins à craquer d’ordinateurs contenant mes photos. J’ai percé des trous au dos pour faire passer les câbles. »

S’approprier une location

« Même si nous louons cet appartement, j'ai souhaité y exprimer ma personnalité à travers la déco. J’expose mes photographies sur les murs et ma collection de livres remplit les étagères. J’ai également un petit faible pour les fleurs et les cactus dans toutes les pièces. J’ai essayé de garder l’espace épuré et d’ajouter quelques éléments clés qui apportent du cachet. Vous remarquerez sûrement des ustensiles pour le café un peu partout : j’ai une légère obsession. Pour moi, il faut qu’un intérieur reste minimaliste donc chaque objet compte. »

Le quartier de Barbican

« Ma pièce préférée dans cet appartement reste le salon. Le plafond voûté apporte une lumière naturelle tout au long de la journée, les ombres ne cessent de changer de place. Je veux littéralement prendre des photos tout le temps. »

Auteur de l'article: MADE.com
Photographe: Anton Rodriguez

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter

Vous risquez d’aimer...

L’art de l’optimisation

Annabel a plus d’une astuce pour gagner de l’espace

Une maison de famille scandinave au design minimaliste

La déco chaleureuse et épurée de Fiona