À temps pour Noël : commandez à présent

Livraison offerte dès maintenant

Shop

IDÉES

À PROPOS

Ce couple a créé un bistrot convivial au bord de la mer

Ce couple a créé un bistrot convivial au bord de la mer

Trois enfants, une entreprise florissante et un tout nouveau restaurant, l’énergie de Jenny Scott est impressionnante. Son dernier projet, The Table, vient d’ouvrir dans la petite ville côtière de Broadstairs. Elle a rénové ce petit restaurant du sol au plafond avec Joe, son partenaire (et chef). Le résultat ? Un troquet de quartier accueillant et décontracté qui leur ressemble comme deux gouttes d’eau. Nous avons passé la journée avec Jenny pour évoquer le travail, la maternité et la création de ce lieu propice à l’échange et aux rencontres.

Bonjour Jenny ! Peux-tu nous en dire plus sur toi ?
Je suis la maman de trois petits êtres : Skye, Jasmine et Sonny. J’ai une formation de graphiste et de directrice artistique, mais je gère désormais The Table avec Joe. Je dirige aussi une société d’événementiel et marketing qui s’appelle Mothers Meeting – une plateforme qui inspire et accompagne les mères dans leur quotidien et leurs projets.

Comment t’es venue l’idée de Mothers Meeting ?

J’ai été choquée par le sentiment de solitude qui a accompagné la naissance de mon premier enfant. J’ai commencé à réaliser des affiches pour des expositions et des restaurants comme un moyen de me faire des amis et c’est parti de là. Les marques ont commencé à me proposer d’organiser des événement, et voilà, j’étais à la tête d’une entreprise.

Comment commence une journée type chez toi ?

Nous prenons notre petit-déjeuner tous ensemble. Pour ne rien vous cacher, c’est un peu la folie, mais c’est la nôtre, tellement précieuse. Après, si la météo et nos emplois du temps le permettent, nous faisons une balade sur la plage. La vie au bord de la mer est incomparable, elle me soigne de tous mes soucis.

Comment décrirais-tu ta déco ?

Éclectique et exubérante. Nous sommes tombés amoureux de notre maison au premier regard, une magnifique construction ancienne avec des vitraux. Nous n’y avons pas encore effectué beaucoup de travaux. Mais à terme, j’aimerais qu’elle me ressemble davantage, en y ajoutant des œuvres d‘art, des tapis, ce genre de petits détails qui ont le don de tout changer.

Venons-en à The Table. Comment présenterais-tu le lieu ?

Un bar à vins et à fromages familial au bord de la mer. Joe et moi adorons recevoir. Ajoutez à cela son expérience de chef et la mienne dans l’événementiel, créer ce lieu était une évidence. Notre menu se décline sous forme de planches à partager, qui permettent de goûter à plusieurs choses sans se ruiner. C’est le genre de plats autour desquels il fait bon se retrouver entre amis.

Vous avez choisi de rénover l’endroit vous-mêmes. Comment cela s’est-il passé ?
Nous étions tellement heureux d’ouvrir notre propre restaurant, dans un endroit si génial (pas trop loin de Londres où je travaille, et doté de bonnes écoles) que nous avons signé sans trop évaluer l’étendue des travaux à effectuer. De la création d’une cuisine à la conversion d’un en toilettes, nous avons absolument TOUT fait. Pas de tout repos !

Après cette expérience, quelles astuces avez-vous à partager ?

Vous devez vous sentir 100% satisfait. Si vous avez le moindre doute, c’est que ce n’est pas le bon moment ni le bon endroit. N’hésitez surtout pas à demander de l’aide quand vous en avez besoin. (Melanie Kieback en sait quelque chose !)

Où avez-vous cherché l’inspiration ?

Le bâtiment a guidé nos choix. C’est une ancienne boucherie et nous avons décidé de conserver les éléments d’origine et d’ajouter des touches industrielles comme des carreaux blancs, des chaînes et des bois bruts. Les éclairages modernes rendent l’espace plus cool et intimiste.

Comment voulez-vous que les gens se sentent chez The Table ?

Notre objectif a toujours été de fédérer une communauté autour de ce lieu. C’est pourquoi le point focal de notre salle est cette table haute qui rappelle celle des cuisines traditionnelles. C’est l’endroit parfait pour papoter, mais aussi pour animer des ateliers, des clubs de lecture et bien d’autres choses encore.

Comment Joe et toi trouvez l’équilibre entre vie professionnelle et familiale ?

Bien que nous soyons passionnés par nos carrières, nous ne sommes pas prêts à sacrifier nos moments en famille. Nous avons choisi les horaires d’ouverture en fonction des heures d’école et du coucher des enfants. Et nous avons voulu faire de The Table un endroit où toutes les familles peuvent venir se détendre. On sait ce que c’est après tout.

Des projets à venir ?

Beaucoup. Notre propre gamme de plats cuisinés, plus de restaurants et d’événements Mothers Meeting. Un jour, j’aimerais ouvrir un lieu ouvert aux enfants, assez vaste pour pouvoir y combiner mes deux activités. Et je pousse Joe à écrire un livre de recettes et à présenter sa propre émission de télévision. Il faut toujours viser haut !

Auteur de l'article: Ellie Hamilton
Photographe: Anna Batchelor | Direction artistique: Laura Cumming


Vous risquez d’aimer...

Un jour dans la vie (bien remplie) de la productrice de vidéos Wana Limar

Sur la créativité, Kanye et les vertus des intemporels

En savoir plus

Vous seriez comme chez vous dans cette maison secondaire idyllique

Visite guidée dans ce cottage rural du Norfolk

En savoir plus

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter