Shop

IDÉES

À PROPOS

Twist scandi : minimalisme et maximalisme en harmonie

Twist scandi : minimalisme et maximalisme en harmonie

Il n’est pas surprenant que Billie Scheepers, photographe freelance, ait un œil artistique. C’est tout simplement dans ses gènes : « Mes parents tenaient une boutique d’antiquités et voyageaient partout dans le monde pour trouver des pièces uniques. Depuis, le design me fascine. » L’été dernier, elle a emménagé dans un appartement londonien de cinq pièces, avec son époux et son fils Fred, dont la déco avait bien besoin d’être remise au goût du jour. Les anciens propriétaires y avaient vécu durant soixante ans. Le couple a donné un coup de jeune à cette propriété en trouvant l’harmonie entre minimalisme (lui) et maximalisme (elle), avec un twist scandinave.

Luminothérapie

« La lumière est l’élément le plus inspirant de la maison », précise Billie. « Cela me rappelle Berlin, en fait. C’est assez rare de trouver à Londres de grands espaces ouverts. J’adore la taille généreuse de chaque pièce. » David ajoute : « Comme nous aimons les activités en plein air, nous avons demandé aux architectes de faire entrer le plus de lumière possible dans chacune des pièces. »

Variations scandinaves

« Nous adorons l’esprit scandinave et sa palette de couleurs. La nôtre regroupe du gris, du blanc, du bois clair avec quelques notes de couleurs plus vives comme du jaune. Dans la cuisine, on retrouve un rose pastel que nous adorons. Nous l’associons à des éléments en laiton et à un plan de travail en marbre. »

Vue d'ensemble du salon avec les deux chaises Jacob

Un espace ouvert

Le couple souhaitait ouvrir l’espace. Le salon-salle à manger du rez-de-chaussée était donc un élément clé : « Nous aimons discuter. Le fait de pouvoir suivre une conversation sans heurt en passant d’une pièce à l’autre est très agréable. »

Design mania

David a une légère obsession pour les fauteuils, ce qu’il reconnaît volontiers. Alors que ses copains d’enfance accrochaient des posters de leurs sportifs préférés, lui nous confie ceci : « J’avais un poster du Vitra Design Museum montrant une collection de fauteuils. Je trouvais que cette image de Steve Jobs et Bill Gates sur le Lounge Chair des frères Eames était plutôt cool à l’époque. »

Les choses simples

David conseille de garder les choses simples lorsqu’il s’agit de la couleur : « Des murs monochromes mettent en valeur le mobilier, les luminaires, le sol et vos photos. Cela vous permet aussi de peindre un mur d’accent pour rompre la monotonie, ou poser du papier peint selon votre humeur ou vos envies. »

Travailler avec style

Billie parle avec passion de son bureau à domicile : « De la méridienne Ercol des années 1970, restaurée, à la suspension verte Pholc flottant au-dessus du plafond en passant par les photographies réalisées par Billie et accrochées aux murs, sans oublier la lumière du soleil qui émane des baies vitrées, le salon est sans conteste la pièce où nous passons le plus clair de notre temps ! »

Un refuge inspirant

« J’adore mon bureau. J’ai beaucoup de chance. Je suis entourée de mes livres de photographie et d’art préférés. Il contient un grand bureau en marbre qui fait face à la rue, un porte-magazines et un superbe rocking-chair de style scandinave. C’est la pièce parfaite pour trouver l’inspiration et travailler sur mes idées. Notre première pièce MADE, le lampadaire Austin, se trouve ici. »

Une étagère qui le vaut bien

Le couple a fait une petite folie avec l’achat d’un système d’étagère Vitsoe pour le salon. David raconte : « Mon père possédait tous ces produits de chez Braun, et cela a attisé mon obsession pour les designs de Dieter Rams. » Billie se souvient : « Nous étions à la limite de notre budget, mais il était impossible de faire oublier à David cette idée. Je ne pourrais pas imaginer notre maison sans, désormais. C’est une pièce si belle et intemporelle. »

S’imprégner des lieux

Le conseil de Billie pour créer un vrai chez-soi : « Vivez d’abord dans les lieux pour vous en imprégner avant de remplir cet espace de livres, de tables basses, de lumières, de cadres et de fleurs. Cela rendra votre maison plus accueillante. »

Un jeu d’enfants

« J’adore m’asseoir dans le grand fauteuil Kubrick gris dans la chambre de notre fils quand je lui lis des histoires. Il est tellement confortable, et il nous convient à tous les deux. La suspension Albert avec ses multiples lumières est aussi superbe. »

Une déco à l’unisson

« Je suis minimaliste par nature, mais Billie a tout de suite eu envie d’ajouter plus de meubles et de luminaires. Au sein d’un couple, la décoration est faite de compromis. Il est facile de trouver des styles en commun que vous ne détestez pas. En revanche, le vrai défi est de dénicher des pièces que vous adorez tous les deux. Il faut être patient. »

Auteur de l'article: Natalie Wall
Photographe: Lewis Hayward

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter

Vous risquez d’aimer…

Rhonda Drakeford nous présente son petit intérieur très graphique

La créatrice nous parle de son espace et de sa collab avec MADE

En savoir plus

Lisa Gachet nous ouvre les portes de son appartement pétillant et coloré

À Paris, chez la créatrice de Make my Lemonade

En savoir plus