Shop

IDÉES

DESIGN

Un jour dans la vie de la productrice Wana Limar

Un jour dans la vie de la productrice Wana Limar

Si il y a bien quelqu’un qui connaît l’importance d’un emploi du temps géré à la perfection, c’est Wana Limar. Créatrice de contenus vidéos, présentatrice sur MTV, DJ, jeune mariée, activiste, brasseuse de kombucha, mais aussi ambassadrice pour l’organisation caritative Visions for Children, on en viendrait presque à se demander si elle n’a pas des super-pouvoirs. 

 

Nous l’avons rencontrée chez elle pour en avoir le cœur net et discuter des bonnes habitudes à prendre sur les réseaux sociaux et de l’art d’identifier les priorités et de prendre les bonnes décisions. 

Bonjour Wana ! Merci de nous recevoir chez toi. Peux-tu nous dire quelques mots sur ton quartier ?

J’habite avec mon mari à Charlottenburg, à Berlin-ouest. Réputé pour être l’endroit où l’on trouve les meilleurs restaurants asiatiques de la ville. Je vous confirme que c’est vrai. Vous devriez essayer une fois l’interview terminée. 

Charlottenburg est aussi fameux pour son charme, l’élégance de son architecture. Pourquoi ce choix plutôt que Kreuzberg, par exemple ?

Je n’ai pas grandi dans les beaux quartiers de Hambourg et je me suis toujours dit qu’une fois adulte, je vivrai dans un endroit sûr, propre et agréable. Quand mon mari a emménagé ici, j’ai su que j’avais trouvé mon coin de bonheur. 

Comment s’est passé l’emménagement ? A-t-il était facile de combiner vos deux univers ?

C’était génial ! Ayant vécu à l’étranger, mon mari n’avait pas beaucoup d’affaires personnelles, à part ses vêtements. Enfin… Il a ramené quelques « œuvres » d’art. Que je tolère. Comme il cuisine très bien, je ferme les yeux sur ses choix douteux en matière de déco.

Quelle était ta préoccupation principale lorsque tu as commencé à meubler et décorer ton intérieur ?

Des pièces qui durent. Je ne vois pas l’intérêt de remplacer mes meubles trop souvent. J’ai donc longuement réfléchi à ce dont j'avais réellement besoin avant de choisir quoi que ce soit pour l'appartement. J’ai misé sur des modèles intemporels. »

Penses-tu qu’on puisse se faire une bonne idée de ta personnalité en visitant ton appartement ?

J’espère qu’on se dit que c’est l’habitation d’une personne qui a du goût et un minimum d’intelligence (rires). Qu’il évoque quelqu’un d’accueillant et d’attentionné – par exemple, j’ai toujours de la nourriture chez moi pour mes invités. C'est vient sans doute de mes origines afghanes. 

Parlons boulot. À quoi ressemble une journée typique ?

Avant toute, un verre de mon kombucha maison, puis direction le bureau pour gérer les projets et les affaires courantes. Je suis accro à YouTube, alors à l’heure du lunch, je m’autorise un petit tuto beauté. Enfn, je vais au sport ou rentre chez moi. Mais comme je me déplace beaucoup au gré des shootings ou des événements, cette journée classique n’arrive pas très souvent. 

Comment t’y prends-tu pour rester organisée et maîtriser ta charge de travail ?

Avant de recruter ma super assistante, je me sentais souvent dépassée. Obligée de réagir et de subir, c’était vraiment frustrant. J’ai désormais le temps d'être créative, de penser à de nouvelles vidéos et projets. Au cours des trois derniers mois, j’ai mis mon toute mon énergie dans mon rôle d’ambassadrice pour Visions for Children, mais je sens que c’est le moment de me remettre à la vidéo.

Quels sont les meilleurs et les pires aspects de ton travail ?

Le meilleur est que je peux être moi-même et que je peux toucher une large audience et faire une différence. Le pire ? En fait… les réseaux sociaux sont à la fois une chance et une malédiction pour moi.

 

Quels sont tes conseils pour aborder les réseaux sociaux de façon plus saine ?

Kanye West a récemment répondu à cette question de manière parfaite. Il a dit que les réseaux sociaux sont aujourd’hui ce que la cigarette était aux années 50 et 60 – on les consomme au travail, au lit, en présence de nos enfants, sans en mesurer les conséquences. Ce qui marche pour moi est d’oublier mon téléphone de temps en temps.

 

As-tu déjà reçu un super conseil de carrière ?

Oui ! L’année dernière, une amie m’a dit : « Ne te lance pas dans un projet si tu ne te sens pas investie à 100 %. Fais confiance à ton instinct. » Bien sûr, il est indispensable de gagner sa vie, mais personne ne devrait passer trop de temps à faire des choses qu’il n’aime pas.

Et un mauvais conseil ?

« Donnez aux gens les contenus qu’ils veulent voir. » Quelle erreur de tout miser sur ce qui est populaire, actuel. C’est vous qui décidez – vous devez édifier vos abonné(e)s, il vous revient de participer à forger leurs intérêts et leurs opinions. Vous pouvez contribuer à changer les habitudes de consommation. Les gens regardent mes vidéos parce que je représente quelque chose. 

À l’image de ton engagement en faveur de Visions for Children ?

Oui. Je suis membre de l’organisation depuis plus de sept ans, et je n’ai jamais cessé de partager son travail avec ma communauté. Je pense que les gens me suivent parce que ces projets sont menés en toute transparence, qui permet de comprendre immédiatement à quelles fins sont utilisées les dons. Soit dit en passant – de nouvelles constructions d’écoles s’annoncent, restez à l’écoute !

De quoi avez-vous besoin pour travailler efficacement ?

Pour bien travailler et me concentrer, j’ai besoin d’un bureau bien rangé et d’une bonne lumière, qu‘elle provienne d’une lampe ou d’une fenêtre. C’est l’environnement idéal pour moi. »

Dernière question : pour quelle activité aimerais-tu avoir plus de temps ?

Pour lire ! Je commence de livres sans jamais les finir. Je n’ai pas la concentration. Alors oui, lire ou ne rien faire. 

En quête d’une maison aussi inspirante ? Besoin d'un coup de main ? Jetez un œil à notre service de décoration d'intérieur en ligne.

Auteur de l'article: Lisa Wenske
Photographe: Robert Rieger | Direction artistique: Laura Cumming

Vous risquez d’aimer...

Au travail avec le label mode d’Amsterdam, Daily Paper

Nous parlons d’espaces d’inspiration avec Abderr Trabsini

En savoir plus

Cette photographe berlinoise donne des couleurs à votre feed Insta

Une journée avec Juliette Mainx

En savoir plus

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter

This is a required field

Please enter a valid email address. For example johndoe@domain.com.