Commandez maintenant pour tout recevoir à temps pour Nöel >

Boutique

IDÉES

DESIGN

En mouvement : faire d’une location son chez-soi adoré

En mouvement : faire d’une location son chez-soi adoré

Il y a mille et une façons de vivre en famille. Le plus important est de créer un environnement dans lequel on s’épanouit pleinement, qu’on y reste longtemps ou pas. Entrepreneur et mère célibataire Carrie Anne Roberts nous montre comment elle a transformé son appartement londonien de location en un havre aussi inspirant que ludique, dont elle et son fils peuvent profiter à part égale.

Le caractère d’un lieu est important pour Carrie Anne Roberts. La simple idée d’un nuancier neutre fait frissonner la jeune femme de 29 ans. « Je suis un jeune parent alors je ne vise pas du tout un intérieur « adulte ». Je veux m’offrir de belles choses mais celles-ci doivent être colorées et amusantes. » Ayant grandi dans les logement sociaux du Nord du Pays de galles et déménagé « à peu près tous les ans depuis mes 15 ans », une location privée (à sa seule charge) lui paraissait inimaginable. « Mais j’arrive à m’en sortir, à peu près ! » 

Alors que son fils River n’avait que trois mois. Carrie s’est séparée du père de l’enfant. Inspiré par le soutien reçu de la part de la communauté en ligne Instamumma, elle a lancé Mère Soeur, une collection de produits « célébrant la sororité ». Ce qui n’était alors qu’une poignée de tote bags est maintenant une marque lifestyle en plein essor. Comment Carrie a-t-elle canalisé sa créativité pour faire de son appartement un antre familial débordant de style ?

Offrez-vous une pièce maîtresse...

L’appartement était entièrement vide lorsque Carrie a emménagé. « Mon mobilier se limitait à un cadre de lit appartenant à la mère de mon ex. Autant dire qu’après trois mois à m’asseoir par terre, l’achat d’un canapé a changé ma vie. C’est à partir de ce moment-là que je me suis sentie chez moi. Je me suis dit ”À côté de ce canapé, tout va sembler génial”. Il m’a donné une vision claire pour le reste de la décoration. »

... et de beaux intemporels

Un design iconique est un investissement qui vaut vraiment la peine selon Carrie. « Avec une lampe spectaculaire, vous pouvez rendre incroyable un intérieur vraiment basique. J’ai économisé semaine après semaine pour acheter la mienne et je sais qu’elle me suivra partout où je décide de m’installer. Il n’est pas nécessaire de tout avoir, et que tous vos objets aient ce truc en plus. Quelques détails clés suffisent. »

Jouez à cache-cache

Carrie n’est pas une fana de l’ordre, « mais les trucs qui traînent partout ont un côté étouffant. Cela peut sonner cliché mais les rangements sont essentiels. Trouvez une place à chaque chose. Soyez malin ! Les puzzles de River vont dans un tiroir sous son lit. Et toutes mes fringues, chaussures et papiers, dans le compartiment de mon lit coffre. Il a fallu devenir une pro du Tetris pour optimiser ce minuscule appart. »

Beaucoup, beaucoup d’art

Carrie a orné les murs de sa maison d’œuvres singulières. « J’ai toujours utilisé des illustrations pour égayer mes logements et leur donner un maximum de personnalité. Un peu plus à mon image. Je veux que les gens viennent chez moi et se disent, “OK, je comprend mieux qui tu es”. C’est essentiel comme démarche dans une maison, je pense. Ça et y faire régner le bonheur. »

N’oubliez pas de vous amuser

« Je ne planifie rien – cela me déprime. Je ne me suis jamais posée pour faire un mood board. Tant que vous n’achetez pas de choses sans réfléchir et que vous les aimez vraiment, l’ensemble aura du sens et vous ressemblera. Même chose avec les vêtements. J’achète de pièces cultes, je mélange tout et cela fonctionne. C’est fun. FUNctionnel ! »

Insta pour l’inspi, pas la jalousie

« Certains [sur Instagram] ont beaucoup de temps, d’argent et d’espace. Mais c’est bien qu’ils en fassent quelque chose de magnifique et d’inspirant parce que cela peut vous donner des idées. Déterminez ce qui vous plaît dans une photo. Cela vous montre ce que vous pouvez faire ; sans forcément reproduire le look jusqu’au bout. »

"Les intérieurs sont mouvants, malléables. C’est chez River autant que chez moi. Je ne veux pas me sentir gênée par ses affaires ou par ma réticence vis-à-vis de celles-ci. Je ne vais pas le suivre un aspirateur à la main ! Je veux juste d’une maison où il est heureux et en sécurité. La nôtre. Rien qu’à nous."

En quelques mots

Paroles de maman.

Face aux caprices…

« Votre enfant va pleurer, semer le chaos, bref, vous en faire voir – merveilleusement ! – de toutes les couleurs. Mais vous pouvez garder le contrôle jusqu’à un certain âge. J’achète à River des jouets cool comme des Tortues Ninja vintage. C’est vous qui autorisez ce qui franchit le seuil de votre porte. »

Sur le désordre…

« Ne vous en faites pas trop. J’essaye de gérer ma boîte et ma vie de mère en parallèle. La dernière chose dont j’ai envie de me soucier est telle ou telle trace sur le mur. Achetez une de ces éponges magiques – frottez. Et voilà le travail ! »

Mener ses projets…

« J’évite de décorer quand River est à la maison. La dernière fois, il ne m’a pas aidé, bien au contraire. J’ai sorti la palette et les pinceaux et il s’est mis à courir partout en slip, en chantant les Beatles à tue-tête. »

Préparer le futur…

« Les enfants ont tellement à donner. Ils ont des opinions pertinentes et voient le monde d’une façon fascinante. Les idées qui se forment dans leur esprit quand on leur donne un minimum de liberté... C’est incroyable. »

La prochaine étape...

« Je ne veux pas que River passe toute sa vie à Londres. Quand on va à la plage, je vois à quel point il se libère. Au grand air, dans les grands espaces. La scène créative de Margate est fantastique, et ses couchers de soleil, je ne vous dis même pas. En plus, j’adore le style des maisons. Je me vois vivre là-bas plus tard. »

Auteur de l'article: Natalie Wall
Photographe: Anna Batchelor | Direction artistique: Laura Cumming

Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre newsletter

This is a required field

Please enter a valid email address. For example johndoe@domain.com.

Vous risquez d’aimer...

La maison de Bo Fentum a grandi avec sa famille

Au lieu de vendre, on transforme

En savoir plus

Cette locataire vit pleinement son rêve Art déco

Louez comme vous êtes : dans l’appart' de Zeena Shah

En savoir plus